• Jean-Pierre Rouvière, un maitre qui enseigne depuis 1968
  • Un entrainement physique rigoureux
  • des techniques traditionnelles apprises progressivement
  • des activités de clubs, des démonstrations
  • une présence lors d'évènements autour des arts martiaux
  • une pratique pour tous
  • stages inter-clubs et stages techniques

ACTUALITES

L'aïkivudao est un art de combat (budo) japonais qui s'est développé à Marseille dès 1976 par l'énergie de Jean-Pierre Rouvière. Diplômé de l'Union Nationale d'Aïkido en 1968. Aujourd'hui le collège de ceintures noires reprend son école et développe de nouveaux clubs afin de proposer un art martial traditionnel mais orienté sur son époque.
New _ Gymnase Brochier
Gymnase du lycée Brochier Présentation : Le club est situé dans le gymnase du lycée Brochier dans le 10ème arrondissement de Marseille.                 Le club du Lycée Brochier...
FAKVDF
Fédération d'Aikivudao France (FAKVDF) Présentation : La Fédération d'Aikivudao France regroupe les clubs d'Aikivudao qui répondent à la méthode d'enseignement d’aïkido fondée par Jean-Pierre ROUVIERE. L'AIKIVUDAO affiche son indépendance de pratique mais s'intègre également dans...
Jean-Pierre ROUVIERE
L'histoire de l'Aïki Vu Dao est liée à celle de Jean-Pierre Rouvière qui en reste l'un des fondateurs. En voici le détail : Jean-Pierre ROUVIERE est 7ème DANG WFVV Médaillé jeunesse et sports Il a...
VIDEOS
Abonnez vous à notre chaine Youtube : https://www.youtube.com/playlist?list=PL3A1B2A5716762BEC

Présentation Aikivudao – Aikibudoviet

Qu’est ce que l’Aïkivudao ?
extrait dynamic aïkido – G. Shioda 1968

Il s’agit d’une école de budo (art martial japonais) crée par Jean-Pierre Rouvière.  Elle propose une forme d’aïkido technique, rude, défensif, parfois sportif, tel qu’il était enseigné en France dans les années 60, et tel que l’a découvert et appris Jean-Pierre Rouvière dès 1964 dans les cours des maitres  André Noquet,  Masamichi Noro, Mitsuro Nakazono, Nobuyoshi Tamura.

 

 

 

 

 

Fondée en marge des fédérations FFAB et FFAAA,l’aikivudao s’éloigne en cela du style Aïkido/Aïkikaï, le plus développé aujourd’hui et initié par Kisshomaru Ueshiba, fils du fondateur de l’aikido, Morihei Ueshiba.

 

Jean-Pierre Rouvière a commencé l’enseignement dès son 1er Dan (shodan) en 1968. Il a commencé à structurer son enseignement avec l’aide du maître vietnamien Nguyễn Công Tôt en 1976 à Marseille. C’est en hommage à cette association amicale que l’art martial s’est appelé tour à tour aikibudoviet puis aikivudao.

 

 

 

 

Tadashi Abe

En pratique, les techniques sont celles de l’aïkido mais généralement appliquées à des situations réelles. Les attaques sont apprises progressivement et sont ensuite portées sincèrement ou à pleine puissance. Dans ce but, les cours sont construits autour d’un travail rigoureux sur les attaques et d’un entrainement physique qui se retrouve dans les budo japonais actuels (karaté ou judo), ou dans l’aïkido originel des maitres Shioda ou Abe dans les années 50-60.

extrait dynamic aïkido – G. Shioda 1968
extrait dynamic aïkido – G. Shioda 1968
extrait dynamic aïkido – G. Shioda 1968

 

 

 

 

 

 

 

 

En 2015, les clubs d’aikivudao ont décidés de se réunir autour d’une fédération commune, la F.A.K.V.D.F.

 

 

 

 

Afin de garantir une possibilité d’expansion et une reconnaissance des grades et diplômes, les clubs peuvent également s’affilier à la FAMTV (fédération des arts martiaux traditionnels vietnamiens) ou à la F.F.S.T. (fédération française du sport travailliste).

 

  • La FAMTV propose des parcours dans les arts martiaux vietnamiens traditionnels mais également des possibilités d’échange avec le Vietnam. Elle fait partie de la WFVV (World Federation of Vietnam Vocotruyen)

  • La FFST est reconnue par le ministère de la jeunesse et des sports. Elle est membre de la commission spécialisée des Dans, grades et équivalents (CSDGE) aïkido.